Bienvenue !


Pour vous faciliter la navigation, voici un petit récapitulatif des différents thèmes abordés sur mon blog, cliquez sur l’image pour accéder à la rubrique en question. Bonne navigation! 😀


Jardinage

  • Assainissez votre intérieur grâce au pouvoir des plantes – c’est ici

Sans que nous le sachions forcément, des produits chimiques sont présents dans l’air ambiant de nos maisons.

Bricolage / Maison

  • Cet été, gardez votre maison fraîche… sans clim’ ! – c’est ici

L’été arrive et les températures peuvent grimper de plusieurs degrés rapidement. Votre maison se transforme alors en véritable four.

Ecologie / Environnement

Un mur végétal de 70 m² a été inauguré la semaine dernière dans la gare SNCF de Magenta dans le nord de Paris. Une première en France et dans le monde.

Insolite

  • Le mystère de la vie affective des plantes – c’est ici

Les plantes sont-elles plus que des ‘légumes’ ? Ont-elles des émotions ? Que ressentent-elles au contact humain ? Communiquent-elles ?

Publicités

Une étagère à livre invisible


Vous voulez impressionner vous amis? Être au top du top en matière de déco? Cette étagère magique est faite pour vous…

Ce qu’il vous faut :

  • Un livre à couverture rigide
  • Une équerre d’un modèle simple dont l’angle n’est pas renforcé
  • Des vis à bois
  • Un tournevis
  • Une perceuse
  • Un cutter
  • Un crayon
  • De la colle à bois

La première étape consiste à choisir un livre que vous ne lisez plus et qui a (si possible) une belle tranche. Vous pouvez tout aussi bien en acheter un chez un soldeur de beaux ouvrages.

Positionnez ensuite l’équerre bien au milieu du livre ouvert et dessinez au crayon son contour (I).

(I)

Important : la partie de l’équerre verticale, celle qui va être fixée au mur, doit être d’aplomb avec le borde de la couverture. Si l’équerre et le bord de la couverture ne sont pas alignés, le livre ne pourra pas bien se plaquer contre le mur et l’ensemble ne sera pas stable.

Découpez au cutter les pages (en suivant le tracé fait au crayon), sur une épaisseur équivalente à celle de l’équerre (II).

(II)

Puis réalisez une petite encoche sur la couverture pour pouvoir refermer l’équerre (III) & (IV).

(III)


(IV)

Percez six petits trous à la perceuse : en correspondance des deux trous de l’équerre et aux quatre coins du livre (V) & (VI).

(V)

(VI)

Introduisez ensuite les vis (d’une longueur égale à l’épaisseur du bouquin) pour consolider le tout (VII) & (VIII). Si les pages se gondolent quand on visse, c’est qu’il y a excès de papier. Il suffit d’enlever la vis, de remettre un coup de perceuse et de revisser.

(VII)

(VIII)

Badigeonnez de colle à bois à l’intérieur de la couverture (IX). Rabattez sur le livre et laissez sécher avec un poids dessus. Fixez le livre-étagère au mur (X).

(IX)

(X)

Et voilà ! C’est joli non ?

L’iPhone peut-il aussi bricoler ?


Une application légère, jolie et facile d’utilisation existe. iHandy Carpenter regroupe 5 outils indispensables à n’importe quel bricoleur. En plus de la précision diabolique de ce petit bijou, il vous permettra aussi de gagner de la place et de faire des économies.

  • Un fil à plomb qui permet de vérifier la verticalité d’une ligne ou d’un mur.

Prix d’un fil à plomb dans le commerce : 5, 95 €


  • Un niveau de surface pour niveler n’importe quelle surface plane.

Prix d’un fil à plomb dans le commerce : 5 €


  • Un niveau à bulle qui indique si une surface correspond à l’angle de référence.

Prix d’un niveau à bulle dans le commerce : 4,60 €


  • Un rapporteur en métal qui mesure les angles de 0 à 180 degrés.

Prix d’un rapporteur en métal dans le commerce : 10, 50 €


  • Une règle en métal qui gère aussi bien les mesures en centimètre que les mesures en inches.

Prix d’une règle en métal dans le commerce : 5,20 €


Au total, vous dépenseriez donc 31, 25 € pour ces 5 outils en magasin. iHandy Carpenter ? 1, 59 €. Plus d’informations ici.

Source pour les prix des outils : http://www.castorama.fr/store/

Sondage bricolage I : Votre budget


D’après le sondage réalisé par Unibal-Cetelem en 2008, un ménage français dépense en moyenne 712 euros par an pour le bricolage, soit environ 60 euros par mois… et vous?

La femme, avenir du bricolage?


Les femmes sont bricoleuses. C’est en effet la nouvelle tendance en France où la gente féminine prendrait ce nouveau rôle très à cœur. Aujourd’hui, près de 9 femmes sur 10 déclarent bricoler. Et nous ne parlons pas de simple réaménagement de la décoration, mais de bricolage, voire même de gros œuvre pour certaines. Principale raison : l’envie de bricoler seule sans demander l’aide aux hommes. Les femmes en ont assez d’attendre que leur moitié se décide à réaliser les travaux à faire. De plus, ces néo-bricoleuses prennent un certain plaisir à choisir les matériaux, décorer, créer… Le bricolage reste donc une activité-plaisir avant tout.

Ce phénomène s’observe d’ailleurs dans les ventes d’outils et matériaux de décoration qui connaissent une augmentation spectaculaire. Pour le plus grand bonheur des magasins de bricolage, 60% des femmes se chargent désormais des achats en outillage contre 20% il y a dix ans. De nombreuses enseignes, conscientes de ce nouvel effet de mode, s’adaptent et proposent des cours de bricolage, réaménagent leurs magasins et leurs rayons en les rendant plus attractifs, présentent des offres dédiées ainsi que des produits et un vocabulaire adapté. C’est pourquoi les outils, prennent de plus en plus des allures féminines et se vendent d’ailleurs très bien.

C’est décidément officiel : le bricolage au féminin a le vent en poupe !