Fabriquer son propre compost



  • Qu’est ce que le compostage ?

C’est un procédé biologique de conversion et de valorisation des matières organiques en un produit qui s’assimile à du terreau : le compost. Il permet l’enrichissement du sol en matières organiques. En bien répartissant le compost, votre sol sera plus fertile. Par temps humide, les flaques d’eau ne se forment pas et par temps sec, le sol retiendra bien l’eau.

De plus, le compost fonctionne comme une couche isolante. Les vers de terre l’adorent,  s’en nourrissent et se multiplient créant ainsi des galeries d’air dans le sol nécessaires à la vie microbienne. Ces galeries contribuent au développement des racines des plantes et favorisent aussi l’évacuation de l’eau de pluie.

Pour les sols sableux, le compost se mélange aux petites particules pour donner une meilleure cohésion alors que pour les terres assez lourdes, il allège et aère.


  • Comment le préparer ?

Comme le compost attire les insectes, préférez un endroit discret et isolé de votre jardin.

Il est important de bien sélectionner les déchets qui composeront votre compost. Ceux issus de la cuisine et du jardin conviendront parfaitement : épluchures de légumes, coquilles d’œufs, restes de nourriture, feuilles, herbe tondue. Plus étonnant, d’autres déchets comme le marc à café, les mouchoirs ainsi que les journaux, cendres de cheminée, aliments avariés et même la litière du chat pourront s’ajouter à votre mixture !

Par contre, certaines matières sont à proscrire comme les cartons et les emballages d’aspects brillants ou contenant du plastique. Concernant les feuilles, évitez celles du platane, du marronnier et du chêne car elles se décomposent difficilement. Sinon hachez-les au préalable avec une tondeuse.

Vous pouvez accumuler votre compost dans une vielle poubelle en plastique ou dans un bac à compost que vous trouverez facilement dans des jardineries.



Une autre façon de préparer son compost est de faire un premier lit de paille, puis le couvrir d’une couche de déchets pour ensuite la recouvrir de paille. Renouvelez ce procédé afin d’avoir plusieurs épaisseurs successives.


  • Quelques astuces et informations complémentaires

~> Arrosez et tassez régulièrement, sans pour autant le noyer.

~> Débutez votre compost de préférence au printemps ou en été car le froid (gel, neige, pluies…) empêchent le mise en route du processus de compostage.

~> N’hésitez pas à varier au maximum les déchets qui vous incorporez dans le mélange.

~> Pensez à le mélanger assez souvent pour accélérer le processus : retournez le compost de telle sorte que la couche supérieure se trouve au-dessous et inversement.

~> Vous pouvez, de temps en temps, le saupoudrer de sulfate d’ammoniaque ou d’un produit activateur de décomposition.

~> Tamisez votre compost avant de l’épandre sur vos plantations de fleurs ou légumes.

***

Le compost sera prêt une fois qu’il ressemble à du terreau noir. Comptez entre 3 et 4 mois de compostage en été et 6 à 8 mois en hiver.


Et voilà le résultat !


A lire également sur le même sujet :

Publicités

4 réflexions sur “Fabriquer son propre compost

  1. Bonjour à tous ! Tout d’abord merci pour ce super tutoriel sur le compost. Il est très complet et personnellement ça a répondu à beaucoup de questions que je me posais. Je ne savais pas qu’on pouvait faire son compost avec quasiment tous ses déchets ! Ca m’a vraiment motivé à me lancer du coup j’ai commencé à trier mes détritus et je me suis acheté un récipient conçu spécialement pour ça et qui se fond parfaitement à mon jardin. Vu le rapport qualité prix, je ne peux que vous le conseiller !! http://www.direct-delta.fr/029044-composteur-thermo-king-400l.html. J’espère que ça vous sera utile autant qu’à moi !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s