Jardiner sans jardin : c’est possible !


Vous adorez jardiner. Votre rêve est de faire pousser tomates, haricots et ciboulette. Mais votre  problème est que vous vivez en appartement ou dans une maison dépourvue de grand jardin. Ne vous découragez pas ! L’espace n’est pas un problème créer votre potager miniature…

Laitues urbaines

  • Où placer mon potager ?

Comme la plupart des plantes, les légumes ont besoin de lumière naturelle pour se développer. Je vous conseille donc de placer votre bac dans un espace claire et ensoleillée au moins 6 heures par jour. Une pièce avec une fenêtre facilitera l’aération et la ‘respiration’ des plantes. Placer votre jardinière à même le sol ou sur une table. Si vous optez pour le balcon, attention à ne pas trop charger votre futur bac à légumes même si en moyenne les balcons modernes supportent une charge à hauteur de 350 kilos / m². Autre option : pots ou bacs suspendus au rebord d’une fenêtre.

Vous trouverez facilement le matériel adapté (suspensions pour fenêtres) dans les jardineries et les maisons de bricolage.

  • Quels légumes faire pousser ?

Vous pouvez vous procurer en jardinerie toutes sortes de plants ou de graines potagères à semer, en pot ou en bac (carottes, poireaux, choux blancs ou rouges, laitues…). Attention cependant car certains légumes nécessitent plus d’espace et de profondeur de terre que d’autres. Les tomates doivent par exemple pousser dans des pots de 30 cm de diamètre en moyenne.

Certaines espèces se marient idéalement. Par exemple, persil et poivrons se protègent mutuellement, de même que tomates et basilic. L’aneth constitue un très bon voisin pour les haricots et les concombres. Trouvez prochainement toutes ces associations dans un article spécialement dédié.

  • Quel type de terre utiliser ?

Le terreau pour fleurs et légumes du jardin conviendra parfaitement à la culture d’appartement. Ce terreau est riche en éléments nutritifs. Il est aéré et souple, parfait pour laisser s’écouler l’eau. L’avantage par rapport à la terre traditionnelle c’est qu’il ne sera pas nécessaire d’y ajouter de l’engrais.

  • Et l’arrosage ?

Lorsque le terreau est sec en surface, pensez à arroser. Il est préférable de le faire le matin ou en soirée. Vous pouvez aussi placer une soucoupe sous chaque petit pot afin de récolter l’eau non retenue par le terreau. L’été, pensez à ne pas exposer votre potager en plein soleil. Vous pouvez même rentrer vos pots en pleine journée et les ressortir la nuit quand la température redescend.

  • Quand semer ?

L’ensemble des petits légumes et fines herbes peuvent se planter entre mars et juillet. D’autres légumes (navets, épinards, radis) peuvent être semés jusqu’en automne.

A vos pelles !

A lire également sur le même sujet :

Publicités

2 réflexions sur “Jardiner sans jardin : c’est possible !

  1. Au Brésil? Mon blog se lit même là-bas? Je suis flatté!

    Ne vous inquiétez pas, l’article sur les associations de plantes est en cours de rédaction.

    Merci de votre fidélité 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s